jeudi 16 mai 2013

Speakeasy Dollhouse, un voyage dans les années 30


 Envie d'une immersion en pleine prohibition, au milieu des années 30 ? Fonçez voir le spectacle Speakeasy Dollhouse!


Cynthia Von Buhler vous invite à un voyage dans le temps et dans les heures sombres de sa famille. Son grand-père, Frank Spano, immigré italien, était propriétaire de speakeasy, ces bars cachés du temps de la prohibition. Il a été assassiné en 1935, la veille de la naissance de la mère de Cynthia et l'affaire a été classée sans suite par la justice véreuse de cette époque trouble. Sa petite fille en quête de vérité a donc décidé de fouiller les archives de la ville et la mémoire de ses proches et de mettre en scène ses découvertes dans un spectacle immersif et intéractif. Etonnant !


C'est à The Back Room, un véritable speakeasy d'époque, que se déroule la pièce chaque premier samedi et lundi du mois. Ce bar caché dans une arrière-cour avec porte dérobée dans la bibliothèque offre le cadre parfait pour une reconstitution des événements de l'époque !

Les jours précédents le spectacle, Cynthia envoie des emails contenant des documents d'époque qui vous permettent de vous familiariser avec les protagonistes et de se mettre dans l'ambiance.
Je vous conseillerais même d'aller plus loin et de lire le cahier de preuves sur le site de la pièce !


Le jour J, l'action se déroule dans  plusieurs endroits du bar en même temps et vous pouvez vous déplacer à votre guise. Il est aussi conseillé de venir habillé façon années 30 et j'ai trouvé vraiment chouette de jouer le jeu. Cela crée une confusion intéressante entre acteurs et spectateurs. Vous êtes même incités à discuter avec les personnages par un petit rôle qui est remis à l'entrée. Pas de panique, si vous manquez à votre devoir cela ne nuira pas au déroulement  de l'action !





J'ai beaucoup aimé l'ambiance, la musique jazz live et les costumes. On s'y serait franchement cru. Par contre, j'ai trouvé le déroulement de l'action un peu brouillon et, finalement, on n'en apprend pas vraiment plus que ce que l'on avait déjà lu. Cela dit, Cynthia elle-même n'aura certainement jamais le fin mot de cette histoire !



Je vous avais déjà parlé la pièce Sleep No More, autre pièce immersive à succès  du moment. Sleep No More est certainement plus impressionnante en terme de décors et d'infrastructures, la pièce se déroulant sur 5 étages d'un vieil hôtel de Chelsea. Mais le budget n'est pas le même non plus: 30 dollars pour Speakeasy Dollhouse quand Sleep No More en coûte 75. 
Par contre, si la maîtrise de l'anglais n'est pas nécessaire pour apprécier Sleep No More,  avoir au moins des bases est important pour profiter du côté plus interactif de Speakeasy Dollhouse !

Alors prêt à enfiler votre costume et à mener l'enquête ?

A noter : vous pouvez aussi vous contenter d'un verre avec ambiance jazz swing les autres lundis du mois. The Back Room vous accueille seulement si vous avez un mot de passe à trouver chaque semaine sur leur page Facebook

3 commentaires:

  1. Super concept!!! Je veux y aller!

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui, les soirées jazz du lundi ! Heureusement que tu m'y refait penser, je vais liker leur page Facebook !

    RépondreSupprimer

1.A moins de posséder un compte blogger, le plus simple est de choisir nom/URL dans le menu déroulant
2.Ecrivez votre nom tel que vous voulez qu'il apparaisse. Si vous possédez un blog, mettez son URL dans l'onglet sinon laissez vide.
3.Cliquez sur continuer.
4.Tapez votre message puis cliquez sur ''publier un commentaire'' !