mercredi 19 novembre 2014

Une messe gospel à la Brooklyn Tabernacle

Crédit photo : The Brooklyn Tabernacle
Tout d'abord, merci, merci, merci pour tous vos commentaires et messages facebook, instagram and co suite à mon précédent article. Ca m'a beaucoup touchée de voir que vous étiez (presque) aussi triste que moi de voir l'aventure new-yorkaise toucher à sa fin. Je ne suis pas d'un naturel nostalgique mais là, je sens quand même que ça ne va pas être simple. Mais il me reste un peu plus de 4 mois pour vous donner une overdose de New York.
Le compte à rebours ayant commencé, il est temps que j'établisse une liste de choses à faire absolument avant de partir. Et sur cette liste, il y aura des classiques dont j'ai presque honte de vous dire que je n'ai jamais fait ! Oui, il va falloir que je me décide un jour à rendre visite à miss Liberty ou à dépenser mes 100 dollars pour voir un show à Broadway !

Crédit photo : The Brooklyn Tabernacle
J'ai d'ailleurs profité de la visite récente de mes parents pour assister pour la première fois à une messe gospel. J'en ai toujours eu envie mais je ne voulais pas aller dans ces églises de Harlem où se déversent les bus de touristes qui sont ensuite mis à l'écart sur le balcon. 
Nous sommes donc allés à la Brooklyn Tabernacle qui se trouve Downtown Brooklyn plutôt qu'à Harlem et nous y avons vécu un moment inoubliable. 

Crédit photo : The Brooklyn Tabernacle

Cette église est immense alors quand la messe commence, que l'orchestre joue ses premières notes, que les 200 choristes se mettent à chanter et que les 2000 fidèles endimanchés se lèvent et les suivent, et bien moi qui ne suis même pas croyante, ça a bien failli me tirer une petite larme. Je ne m'attendais pas à une telle ferveur, une telle émotion. Différents écrans dans la salle diffusent les paroles des chants et on se retrouve vite à chantonner avec ses voisins ! Nous avons vraiment été accueillis avec beaucoup de chaleur. Je ne compte pas le nombre de fois où j'ai serré la main ou "hugé" mes voisins pendant les deux heures de messe. Ma maman les a même initiés à la bise à la française ! La notion de communauté prend vraiment tout son sens ici. Vous l'aurez compris, ce fut une expérience intense que je vous recommande vraiment de vivre une fois. Mais par pitié, un peu de respect : ne partez pas quand le choeur se retire et que le pasteur s'apprête à faire son sermon, qui, c'est vrai, peut paraître un peu long. J'ai vu des touristes le faire et je trouve vraiment que c'est un manque de respect pour cette communauté qui vous permet de partager avec eux un moment important.

17 Smith Street,
Downtown Brooklyn
Office le dimanche à 9h et 12h
Prévoyez d'arriver avec de l'avance, la salle se remplit très vite.

Retrouvez moi aussi sur facebook ou sur instagram @curieuseny

lundi 17 novembre 2014

Mon dernier automne new-yorkais


Il y a quelques jours je fêtais le troisième anniversaire de mon arrivée à New York. Je me souviens très bien qu'à l'époque j'avais espéré très fort que toutes les feuilles ne soient pas encore tombées. La première chose que j'avais donc faite avait été de me précipiter à Central Park profiter du spectacle de l'automne. Depuis, cette saison est devenue sans aucun doute ma préférée ! Et cette année, il a un goût un particulier car c'est vraisemblablement mon dernier automne new-yorkais. Eh oui, mon mari a déjà repris le chemin de l'Europe et ce sera mon tour dans quelques mois. Prochaine destination : Londres ! Et j'espère vraiment que vous serez toujours aussi nombreux à suivre mes aventures dans la capitale anglaise, hein !? Même s'il ne va pas être facile de quitter la grosse pomme, je suis quand même excitée de partir à la découverte d'une ville que je ne connais quasiment pas !
En attendant, rassurez-vous, je n'ai pas fini avec New York, même si elle m'a donnée du fil à retordre ces dernières semaines. En effet, j'ai fait les frais de la spéculation immobilière qui sévit dans mon chouette quartier de Long Island City. Alors que mon proprio avait promis de prolonger notre bail, il nous a annoncé du jour au lendemain qu'il venait de vendre la maison dans laquelle j'habitais et que nous avions 30 jours pour faire nos bagages. Sa parole a donc peu compté face aux 2,6 millions de dollars qu'il s'apprêtait à empocher… Après le développement immobilier des derniers années sur les bords de l'East River, c'est maintenant les abords de Court Square qui s'embourgeoisent sérieusement. Five Pointz en a d'ailleurs déjà fait les frais et je ne compte plus le nombre de nouveaux buildings à sortir de terre ces derniers mois. Peut-être finalement que je quitte le coin au bon moment, avant que le quartier ne perde son âme, car il y a fort à parier que la communauté sud-américaine qui le peuple se fasse rapidement repousser plus loin dans Queens… C'est malheureux mais inévitable quand on se trouve à une seule station de métro de Manhattan.
Et moi dans tout ça ? Je ne me plains pas trop, j'ai trouvé une chambre sur mon lieu de travail dans l'Upper East Side et je n'ai donc plus à redouter les longues marches dans le neige depuis la station de métro pour mon dernier hiver new-yorkais !

Je vous laisse avec mes désormais classiques photos de Central Park en Novembre. Enjoy !


 Retrouvez moi aussi sur facebook et sur instagram @curieuseny

mardi 11 novembre 2014

Montana's Trail House, Bushwick

Montana's Trail House fait partie de ces nombreux restaurants qui ont fait leur apparition ces derniers mois dans le quartier "so hipster" de Jefferson Avenue à Bushwick. Il se trouve en plein coeur d'un Five Points car à la croisée de 5 rues. Même si ce carrefour ne doit pas être confondu avec le feu Five Pointz de Queens, il n'en est pas moins le nouveau grand centre de street art de Brooklyn grâce aux activités du Bushwick Collective
Montana's Trail House a pris place dans un ancien garage et reconstitue l'ambiance d'une cabane en bois sur les chemins de randonnée dans les montagnes du Montana. Enfin sa version hispter, dirons nous ! A défaut de sommets enneigés, vous pourrez déguster un bon brunch face aux graffitis du quartier et c'est déjà bien. J'y ai retrouvé mon pote Rafael de MyNewYork qui n'est pas le dernier à vouloir tester les nouvelles adresses de Brooklyn ! On a adoré tous les deux l'ambiance, le service très sympathique et surtout notre super assiette de saumon fumé façon pastrami. Un vrai régal ! On aurait pu rester là tout l'après-midi à lézarder au soleil derrière les grandes baies vitrées. Et j'imagine très bien que l'endroit doit être cosy pour diner un soir de blizzard. Vivement la neige !


455 Troutman Street
Bushwick, Brooklyn

Si le street art dans le quartier vous intéresse, le parcours (cliquez ICI) que j'avais réalisé il y a un moment est toujours d'actualité même si la plupart des oeuvres ont été remplacées par d'autres !

Retrouvez moi aussi sur facebook et sur instagram @curieuseny

lundi 3 novembre 2014

Le week-end en bref et en images


Je dois bien avouer que ce week-end, je n'ai pas fait grand chose. Il faut dire que ça commençait fort avec une grosse Halloween vendredi soir et qu'ensuite la météo ne donnait pas envie de quitter sa couette. Je me suis même fait livrer à domicile mon bagel de petit-déjeuner… (je crois que je deviens américaine). Cela dit, j'ai quand même quelques clichés à partager. Samedi, mes neurones devaient être encore un peu embrumés de la veille parce que j'ai fini par quitter mon pyjama pour me retrouver à … Times Square ! Après une rapide course à faire à l'Apple store de Grand Central, mon appareil photo et mes pas m'ont guidée naturellement vers les fameuses lumières. J'ai été surprise de constater en chemin que la patinoire est déjà installée à Bryant Park et que les chants de Noël kitsch envahissent déjà la piste. Pas de temps à perdre, les décos d'Halloween même pas remballées, il est déjà temps de penser à la fête suivante. Le vent glacial du week-end m'ayant obligée à ressortir mon bonnet, ça n'avait finalement pas l'air si bizarre.


Dimanche, j'ai enfilé à nouveau mon bonnet pour aller applaudir les marathoniens qui passaient quasiment dans ma rue. Je suis arrivée pile poil pour voir la tête de course passer. Même s'ils avaient déjà un demi-marathon dans les pattes à ce moment là leur allure est vraiment impressionnante. Je ne sais même si j'arriverais à la suivre pendant 400 mètres… J'aime bien l'ambiance du marathon. Chacun est armé de ses pancartes pour encourager familles et amis. Ca donnerait presque envie de s'y mettre ! (pour ceux qui me connaissent : je plaisante bien sûr !)


Et puis comme si une fois ne m'avait pas suffi, je suis retournée à Times Square. Mais pas pour me balader le nez en l'air cette fois mais pour aller voir Gone Girl au ciné. J'avais adoré le bouquin de Gilian Flynn mais du coup, connaissant l'histoire, il n'y avait plus beaucoup de suspense pour moi. Pour autant, le film est bien foutu parce que je ne me suis pas ennuyée pendant les 2h30.


Sur le chemin du route, en empruntant la ligne 7, j'ai constaté que les travaux de démolition de Five Pointz étaient éclairés. Ca fait un moment que je n'étais pas allée voir le site et de nuit c'est vraiment impressionnant. Mr. Never Satisfied ne m'avait jamais paru aussi triste… 



Retrouvez moi aussi sur facebook et instagram @curieuseny

vendredi 31 octobre 2014

Balade au sud de Prospect Park à Brooklyn

Les weekends se font plus frais mais le soleil brille toujours alors j'en profite pour faire des grandes balades avant la rigueur de l'hiver. J'ai un peu tendance à hiberner une fois le mois de décembre arrivé… Récemment, j'avais eu envie de retourner explorer les quartiers au sud de Prospect Park. J'ai commencé la balade à Windsor Terrace et ses charmantes maisons de briques rouges. La préparation d'Halloween battait son plein et on a même croisé un petit garçon en pleine répétition pour le grand soir ! Aucun doute, il est prêt à terroriser les autres gamins du quartier.


En poursuivant plus au sud, nous arrivons dans le joli quartier de Ditmas Park. J'avais découvert les magnifiques maisons de Argyle Road et Rugby Road lors de mon premier printemps new-yorkais et j'avais envie de revenir profiter de l'ambiance automnale. Le dépaysement est total et il est facile d'oublier que l'on se trouve à New York quand on se balade au milieu de ces grandes demeures victoriennes et leurs pelouses parfaitement entretenues. 


Comme partout à New York, il est impossible d'ignorer qu'Halloween approche à grand pas. Les habitants ne manquent pas d'imagination pour décorer leurs maisons. La palme revient quand même à cette belle maison grise dont le porche regroupe tous les incontournables de cette fête : loup-garou, sorcières, morts-vivants… Une vidéo aurait été la bienvenue parce que tous ces personnages étaient animés ! Les Américains ne font décidément pas les choses à moitié...


On a retrouvé une ambiance typiquement Brooklyn sur Cortelyou Road avec ses restaurants et bars branchés. Une petite pause cocktail de fin de dimanche fut la bienvenue dans le très sympathique bar The Castello Plan.



Allez je vous laisse, j'ai mon déguisement d'Halloween à terminer ! Je manque encore un peu d'imagination à ce sujet et avec mes collègues nous avons choisi le thème Orange is the new black… Et vous, vous vous déguisez comment ce soir ?


Retrouvez moi sur facebook et sur instagram @curieuseny

mardi 21 octobre 2014

Des ramens en folie à Midtown East

Cette fois je crois qu'on peut dire que l'été indien, c'est fini pour cette année. Les températures jusque-là encore souvent au dessus des 20 degrés ont subi une lourde chute ce week-end et la semaine à venir s'annoncent particulièrement pluvieuse. Cela signifie donc que le saison des ramens peut commencer ! J'ai découvert ces soupes de nouilles japonaises à New York et c'est désormais un de mes plats d'hiver favori. 
Un soir d'errance dans Midtown East, j'ai voulu essayer Hide Chan Ramen qui a de très bonnes notes sur Yelp. En arrivant à l'adresse, je fus étonnée de voir qu'il y avait non pas un mais 2 restos de ramen l'un au dessus de l'autre et celui du rez-de-chaussée n'est autre que la toute nouvelle adresse du très populaire Totto Ramen. Il faut habituellement compter au moins une heure d'attente dans leur adresse de Midtown West et cela m'avait toujours découragée pour tester. Choix cornélien donc : lequel choisir ? Les deux bien sûr ! Pas le même soir, je vous rassure, mais j'ai d'abord fait Hide Chan et je suis revenue chez Totto la semaine suivante. Verdict : les 2 sont excellents mais dans 2 registres assez différents. 
Le ramen de Totto est certainement le meilleur que j'ai mangé mais le service est assez expéditif et la carte limitée en dehors des ramens. Parfait pour un lunch ou un dîner express donc.


Hide Chan est plus agréable si on veut prendre son temps et faire un dîner plus traditionnel. En entrée, ils ont des gyozas absolument délicieux et à ça je ne résiste pas. Pour le ramen, j'ai bien aimé avoir la possibilité de choisir le type de nouilles et leur cuisson. Et finir par une sorte de pana cotta au tolu en dessert, je ne dis pas non !



Ce coin de la 52th Street et 2nd Ave risque de devenir à un classique de mon hiver !

Hide Chan Ramen 
Totto Ramen
248 E 52nd Street
Midtown East, Manhattan

Retrouvez moi aussi sur facebook et sur instagram @curieuseny


jeudi 16 octobre 2014

Une randonnée à Cold Spring dans la vallée de l'Hudson


L'automne est sans aucun doute ma saison préférée depuis que je suis installée aux États-Unis. Les arbres prennent vraiment des couleurs incroyables et vous avez déjà pu le constater la semaine dernière avec le récit de ma virée dans le Vermont. Le week-end dernier, j'ai également passé une journée nature mais je suis allée beaucoup moins loin. La vallée de l'Hudson River est magnifique en cette saison et il suffit de prendre le Metro North à Grand Central pour en profiter. La destination du jour était Cold Spring, petit village à 1h15 de New York connu pour ses nombreux antiquaires mais aussi pour les belles randonnées que l'on peut faire autour. C'est la deuxième option qui était retenue par cette belle journée ensoleillée. 



Nous sommes partis pour une boucle de 3h (carte à la fin de l'article) qui nous a menés sur les hauteurs du village. Ça grimpe assez raide pendant la première partie mais la vue que l'on a au sommet mérite bien quelques gouttes de sueur ! 



Le fall foliage n'a pas encore atteint son pic dans cette région mais ça ne saurait tarder. Les arbres commençaient déjà à se parer de belles couleurs. Nous sommes même restés un moment à observer le ballet de quelques rapaces ! 



Peut-être d'ailleurs trop longtemps car il a fallu accélérer sur la descente pour reprendre le train à l'heure... Mes cuisses s'en souviennent encore !



Mais la récompense de la journée était un arrêt sur le chemin du retour à la brasserie Peekskill pour une bière et un dîner bien mérité. Il suffit pour ça de reprendre le train direction New York et de s'arrêter à l'arrêt Peekskill. La brasserie du même nom se trouve à 5 min à pied de la gare. Le pretzel et les saucisses ont été largement appréciés après cette belle marche.


Pour cette boucle de 3h, nous avons emprunté les chemins blanc (W), jaune (Y), rouge (R) puis enfin bleu (B). Cette carte devrait vous éclairer (merci Cécile !) :



Il y a beaucoup d'autres d'endroits sympas le long de l'Hudson river et vous pouvez retrouver ici mes précédentes virées :


Accessible en train
Accessible en voiture


Retrouvez moi aussi sur facebook ou instagram @curieuseny