vendredi 22 mai 2015

Le Carlton Arms Hotel, un endroit comme on n'en fait plus à Manhattan



Il n'y a plus beaucoup d'endroits à Manhattan qui rappellent le New York un peu trash des années 80. L'île s'est aseptisée à vitesse grand V ces 20 dernières années. Tompkins Park dans East Village reste un endroit où j'aime aller car on y trouve encore toutes les excentricités new-yorkaises. Ce week-end, j'ai fait un petit saut dans le temps en poussant la porte du Carlton Arms Hotel. Alors que je mangeais une bonne pizza chez Rocky Slims, je ne me doutais absolument pas que j'étais assise au rez de chaussée de cet étonnant endroit. Les amis qui m'accompagnaient m'ont promis que ça allait me plaire et ils n'ont pas menti. Nous nous sommes glissés à l'intérieur derrière un des jeunes danseurs français qui occupaient tout l'hôtel ce week-end là. 



Cet hôtel centenaire du quartier de Gramercy a connu toutes les époques sulfureuses du New York de la prohibition dans les années 30, à la prostitution dans les années 50 pour devenir un repère d'excentriques et d'artistes dans les années 80. Ces mêmes artistes furent invités à décorer les chambres et cela continue toujours. L'hôtel reste aujourd'hui très modeste mais les chambres sont vraiment uniques. Vous pouvez les voir en vous baladant sur le site de l'hôtel et choisir celle dont le style qui vous convient. Attention certaines font quand même un peu flipper ! Moi je me suis contentée d'arpenter les couloirs qui sont déjà hauts en couleurs. Il y a même des Banksy à découvrir… J'ai vraiment regretté de ne pas avoir mon appareil-photo sous la main donc vous devrez vous contenter des photos prises avec mon iphone…



En tout cas pour cette situation dans Manhattan, les prix restent imbattables et l'ambiance unique ! Il faut en effet compter 630 à 820 dollars la semaine pour 2 personnes. Quelqu'un l'a déjà testé ?

Ye Olde Carlton Arms Hotel
160 East 25th Street
Gramercy, Manhattan

Retrouvez moi aussi sur facebook et instagram @curieuseny

mercredi 13 mai 2015

Sakagura, un restaurant japonais caché près de Grand Central


Récemment, j'ai eu la visite de Caro, ma toute première copine new-yorkaise, repartie depuis dans sa Belgique natale. Notre long week-end fut l'occasion de belles balades mais aussi de quelques plaisirs gastronomiques et surtout de beaucoup de papotages ! Vous pouvez d'ailleurs retrouver un aperçu détaillé de ces quelques jours sur son blog : Little Caro in Big Apple.
La sachant amatrice de cuisine japonaise, il fallait absolument que je lui fasse tester une petite pépite que j'ai découverte récemment grâce à un lecteur du blog (merci Simon !). Une fois n'est pas coutume, c'est donc dans le quartier de la gare de Grand Central que je vous emmène aujourd'hui. Sakagura se trouve bien caché au sous-sol d'un immeuble de bureau. Notez bien l'adresse, vous pouvez passer devant sans vous en rendre compte. Pour trouver le resto, il faut en effet passer devant le comptoir du gardien de l'immeuble et emprunter les escaliers de secours sur votre gauche ! Mais une fois en bas, changement total de décor : vous voila transporté au Japon dans un bar à saké à l'ambiance tamisée. 


Côté bar, vous l'aurez compris, le saké a la part belle mais on trouve aussi quelques bières japonaises au menu. Votre repas sera de toute façon accompagné d'un thé vert. Côté assiette, la carte est de style tapas japonais et les prix sont assez raisonnables. Vous pouvez piocher des plats dans les différentes catégories et vous constituer un repas complet. Pour nous ce soir-là, tartare de thon (Maguro Tartar), salade d'algues avec vinaigrette au sésame, soupe miso et surtout le boeuf wagyu grillé sur une pierre chaude. Lors de ma précédente visite, j'avais aussi été bluffée par les ribs de boeuf en sauce miso (Gyu Miso Nikomi). 


Il y a encore des tas de choses sur le menu que je veux tester… Par contre, je  vous conseille vraiment de garder une place pour le dessert. La crème brulée au sésame noir n'a pas fait long feu et la glace au thé Earl Grey n'a pas non plus eu le temps de beaucoup fondre !


Bien que cachée, cette excellente adresse n'en est pas moins populaire donc je vous recommande vivement de réserver votre table !

Sakagura
211 E 43th St (entre and et 3rd Ave)
Midtown East, Manhattan

Retrouvez moi aussi sur facebook et instagram @curieuseny

mardi 5 mai 2015

Le Neon Museum de Las Vegas




Faisons une petite pause dans les posts new-yorkais car je ne vous ai toujours pas parlé de la dernière étape du blogtrip organisé par Voyageurs du Monde en février dernier. Après avoir passé une dense journée dans le calme de la Death Valley, c'est l'effervescente Las Vegas qui nous attendait pour la soirée. Je dois vous avouer que ce n'est pas l'étape du voyage que j'attendais le plus mais j'étais quand même curieuse de découvrir la fameuse "Sin City" ou ville du pêché. Je vous arrête tout de suite, il n'en sera rien pour nous ce soir là. La fatigue de la journée ajoutée au froid inhabituel et à la pluie qui s'abattent sur la ville ce soir aura raison de nous très tôt. Ce soir là, Vegas avait surtout un petit air déprimant de fin de vacances. Mais il y avait une chose que je tenais à voir à Las Vegas avant de reprendre mon vol pour New York, c'est le musée du néon.


Nous avons bien failli passer à côté car notre arrivée tardive et sous la pluie nous avait fait manquer notre réservation pour la visite du musée de nuit, avec les néons éclairés. Heureusement, Mathilde a été persuasive et nous avons pu reporter notre visite au lendemain. Je n'ai finalement pas regretté cette visite de jour car les couleurs aussi bien flashy que délavées de ces vieilles enseignes sont vraiment photogéniques. L'utilisation d'un pied étant interdit, les photos de nuit auraient certainement été décevantes. 


Ce musée en plein air a pour mission de regrouper et restaurer les anciennes enseignes lumineuses des établissements de Las Vegas plutôt que de les voir partir à la casse. C'est une belle initiative car elles retracent l'histoire de la ville et j'aurais certainement pu en apprendre beaucoup si j'avais été plus attentive aux explications de notre guide. Le musée ne se visite qu'en groupe avec un guide mais j'étais un peu trop occupée en queue de peloton à mitrailler à tout va. Pour les anecdotes croustillantes, va falloir y aller par vous-même !


Neon Museum
770 Las Vegas Boulevard North
Las Vegas, Nevada

C'est comme ça que s'achève donc cette série d'articles sur l'ouest américain. Une seule envie : y retourner très vite. En attendant, vous pouvez (re)lire les précédents articles  :



Retrouvez moi aussi sur facebook et instagram @curieuseny


vendredi 1 mai 2015

Brunch méditerranéen chez Glasserie, Greenpoint


Avant d'attaquer le Nature Walk dont je vous parlais plus tôt cette semaine, il fallait bien prendre quelques forces.
Glasserie est le genre de restaurant dans lequel on ne vient pas par hasard car il y a peu de chance que vous passiez devant sans raison. Il se trouve en effet à la pointe nord de Greenpoint, loin de l'animation de Nassau ou Greenpoint Ave. 
L'avantage c'est que vous avez toutes les chances de trouver une table sans attente même pour un brunch à 13h. Glasserie n'a même pas d'enseignes pour l'annoncer et s'intègre parfaitement dans le bâtiment industriel qui l'abrite. La salle à l'avant profite d'un bel ensoleillement et la pièce du fond jouit d'une vue intéressante sur la cour intérieur du bâtiment. En tout cas, nous étions bien curieux de voir si la cuisine allait être à la hauteur de la qualité de la déco.


Glasserie sert une cuisine avec de fortes influences méditerranéennes. Le brunch propose d'ailleurs une formule très intéressante avec un assortiment de mezze (humus, labneh, olives, feta...) et un plat au choix pour 25 dollars (ou le plat seul pour 18 dollars). Le pain plat au romarin qui accompagne le mezze était délicieux. Les plats qui ont suivi avaient toujours ces accents du sud qui allaient si bien avec cette belle journée printanière. Glasserie est une bien belle adresse qui va venir s'ajouter à mes classiques de Greenpoint !


Glasserie,
95 Commercial Street,
Greenpoint, Brooklyn
Metro G ou 7

Retrouvez moi sur facebook et instagram @curieuseny

mardi 28 avril 2015

Newtown Creek Nature Walk à Greenpoint

Si vous connaissez déjà le nord de Greenpoint, la présence d'un "Nature Walk" dans ce coin peut vous surprendre. Pour ceux qui ne connaissent pas, laissez moi vous situer l'action. Brooklyn et Queens sont, à cet endroit, séparés par un bras de rivière appelée Newtown Creek.


De part et d'autre de ce cours d'eau, le paysage urbain est très industriel et paraît peu engageant. Mais vous connaissez mon étrange attirance pour ce genre de quartiers. J'aime particulièrement traverser ces rues presque désertes à vélo. On y fait d'ailleurs toujours de belles découvertes street art. 


Ma pote Cécile a attisé récemment ma curiosité en me parlant d'une promenade plantée le long de la rivière. Il ne faut pas avoir peur d'aller tout au bout de Paidge Avenue pour en trouver l'entrée, entre les entrepôts Time Warner Cable et des studios de cinema. La première partie de la promenade n'a pas grand chose de bucolique mais la grande allée cimentée offre une intéressante perspective sur l'Empire State Building, au cas où vous auriez oublié que vous étiez toujours à New York. 


Une seconde allée se poursuit sur la gauche jusqu'à une vue dégagée sur la rivière avec l'autoroute et une casse de voitures en arrière plan ! Je suis aux anges :)



La partie verte à proprement parlée se trouve sur la droite, le long d'un petit bras de rivière, le Whale Creek. Ne vous attendez pas à quelque chose de très grand, ça fait à peine une centaine de mètres.


Je vous le concède, ça n'est pas la balade la plus bucolique qui soit mais je trouve vraiment intéressant que le département de la protection de l'environnement (DEP) de New York ait initié un tel projet. Il entre bien dans la lignée de nombreux autres projets en cours qui visent à sensibiliser les habitants à l'environnement en leur donnant accès à ce genre d'endroits oubliés. Les New Yorkais se réapproprient les berges de la ville et c'est bien. Et une chose est sûre, vous y serez bien plus seuls que sur la High Line ! Alors ça vous tente ?

Au bout de Paidge Avenue 
Greenpoint, Brooklyn
Métro G (Greenpoint Ave) + 25 min de marche ou
Métro 7 (Vernon-Jackson) + 15 min de marche


Retrouvez moi aussi sur facebook et instagram @curieuseny

mardi 21 avril 2015

Spring in the City

Ca y est, je crois qu'on peut enfin le dire : le printemps est arrivé à New York. Pour preuve, les arbres se sont recouverts en quelques jours de leurs jolies fleurs blanches et roses. Mon quatrième printemps et je ne me lasse toujours pas de ce spectacle. Les mois d'hiver ont été tellement longs que voir la vie reprendre sur les branches des arbres tient presque du miracle auquel on ne croyait plus. 


Du coup, ce weekend je me suis fait la totale : balade à la plage ET à Central Park. Samedi, le mercure est monté jusqu'à 26 degrés. Les gambettes des New-Yorkaises étaient toutes de sortie et moi j'ai eu envie de mettre mes doigts de pieds dans le sable. Je suis allée jusque Brighton Beach et Coney Island pour me donner un avant-goût d'été. La brise marine était encore un peu fraîche pour avoir envie de sortir le bikini mais ça fait du bien de voir l'océan.


Dimanche, c'est mon vélo qui a repris du service ! Qui dit arbres en fleurs dit Central Park bien sûr. Comme chaque année, vous ne passerez pas à côté de mes photos de cherry blossom mais je suis sûre que vous aimez ça autant que moi, non ? Les températures avaient quand même baissé de 10 degrés par rapport à la veille mais le soleil était toujours au rdv. 


Bon, aujourd'hui le week-end semble déjà loin : pluie battante ce matin et les nuages bas qui cachent la forêt de buildings de Manhattan. C'est la joie des inter-saisons à New York où l'on peut justement avoir les 4 saisons dans la même semaine !

Retrouvez moi aussi sur facebook et sur instagram @curieuseny

mercredi 15 avril 2015

Direction Koreatown pour un BBQ

Ca m'aura pris plus de 3 ans mais ça y est, je suis enfin allée faire un tour à Koreatown pour essayer un BBQ coréen chez Don's Bogam. Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas testé avant parce que le concept a évidemment tout pour me plaire : des morceaux de boeuf grillés que l'on emballe ensuite dans des feuilles de laitue avec des accompagnements variés et relevés… le bonheur !


Je trouve toujours vraiment convivial de cuisiner directement à table et de partager les plats. Nous avions pris l'assortiment de boeuf nature et mariné et notre serveur était aux petits soins pour nous préparer ribs et autres morceaux fondants ! J'ai aussi vraiment apprécié la variété des sauces et des accompagnements (algues, champignons, haricots noirs et j'en passe). C'est un plat prévu pour 2 mais qui a largement suffi à nos 3 estomacs ce soir-là puisque nous avions partagé en entrée un pancake au sésame et ciboule. Un régal qui cale déjà bien !



En tout cas, si vous vous retrouvez un soir à errer du côté de l'Empire State Building avec un estomac qui crie famine, ne cherchez plus, fonçez chez Don's Bogam. Les non-amateurs de viande trouveront aussi leur bonheur avec les sélections végétariennes et de fruits de mer/poissons. Sinon ma prochaine aventure dans K-town sera peut-être un karaoké, qui sait ?

17 E 32th street
Koreatown, Manhattan
Métro 6, N, Q, R, B, D, F, M

Retrouvez moi aussi sur facebook ou instagram @curieuseny