mercredi 20 février 2013

Scène(s) de la vie new-yorkaise

Aujourd'hui j'ai envie de vous raconter une petite histoire. Il y a des scènes auxquelles on assiste quelquefois et qui vous rassurent sur la nature humaine, surtout lorsque l'on habite une ville où 10 millions de personnes ne font que se croiser chaque jour. A NY comme ailleurs, c'est bien sûr la loi du plus fort qui règne même s'il faut bien avouer que les New-Yorkais m'ont souvent agréablement surprise par leur gentillesse et leur politesse.
La scène se passe donc dans le métro, le soir de la Saint Valentin. Il est 23h, tout le monde est sur son 31, sourire aux lèvres et roses à la main après une belle soirée romantique. Pas pour tout le monde apparemment : une jeune fille entre dans le wagon. Elle a de grosses larmes qui coulent sans bruit sur ses joues. Une première jeune femme lui demande tout de suite si elle se sent bien et lui laisse sa place assise, à deux places de moi. Quelques secondes plus tard, une autre jeune fille, assise entre nous deux, lui tend gentiment son beau bouquet de roses de la Saint Valentin. Elles échangent alors quelques mots, il y a encore de gros sanglots puis enfin des sourires et presque des rires le temps que je sorte de la rame. Je dois avouer que cette gentillesse gratuite m'a touchée et que je leur aurais bien fait un gros hug à toutes les 3. 
Mince, je crois qu'au contact des Américains je suis, moi aussi, en train de me transformer en Bisounours... et j'aime ça ! Je ne connais bien sûr pas la raison de ce gros chagrin ni si cette intervention aura suffi à le faire disparaitre mais un peu de chaleur humaine ne peut pas faire de mal, non ? La grande jungle urbaine a donc un cœur bat ! 

Crédit photo : Bloomberg.


20 commentaires:

  1. Une scène qui devrait tellement être plus banale :) moi aussi ça me fait sourire ce genre de moment, c'est un petit truc qui te fait dire que parfois le monde est plus doux qu'à d'autres moments

    RépondreSupprimer
  2. "la grande jungle urbaine a un coeur qui bat"...Cette constatation m'enchante et confirme ce dont je me doutais.
    Je suis ce blog depuis quelques temps car NY fait partie de mes rêves non encore réalisés.
    J'y trouve des montagnes d'information, mais là c'est juste un vrai bonheur !
    Merci....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Espérons que ton rêve se réalise bientôt!

      Supprimer
  3. cette belle histoire de ne m'étonne pas venant des new-yorkais ! j'ai été de nombreuses fois très surprise par leurs attentions, et leur générosité, malgré le mouvement incessant de cette grande ville. Ca me fait penser à un de mes films préférés, The Visitor, si tu ne l'as pas vu, fonce !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas ce film mais je vais regarder ca de près! Merci du conseil!

      Supprimer
  4. Un moment dont se souvenir, c'est sûr ! Cette proximité entre les gens dans une grande ville, je ne l'ai rencontrée qu'à Londres, mais bon, il suffit d'être nature et à l'écoute. Ca dépend sans doute de chacun de nous. A Paris, elle se serait peut-être sentie agressée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est effectivement aussi une question de culture. Mais qu'importe la ville, la scène m'aurait fait fondre de la même facon!

      Supprimer
  5. Aux USA ça ne m'étonne tellement pas, les gens ont le contact facile et ne sont pas radins de mots gentils!

    RépondreSupprimer
  6. Je découvre ton blog aujourd'hui même.
    NY fait partie de mes grands projets de vie.
    Je suis donc ravie de lire ton article ainsi que les commentaires car il me conforte dans mon envie de le concrétiser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre que tu ne seras pas décue!!!

      Supprimer
  7. La vie new yorkaise est un film romantique!!!! J'adore! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on se croirait souvent dans un film à NY mais malheureusement pas toujours aussi romantique!

      Supprimer
  8. Oh ça fait si plaisir ce genre d'anecdotes :-) je vais partager sur mon Facebook :-) bisous!

    RépondreSupprimer
  9. J'adore cette histoire et cette chaleur humaine! Merci ca fait du bien

    RépondreSupprimer
  10. c'est clair que ça n'est pas à Paris que ça va arriver ^^ je dois dire que les américains ont le chic pour ça :)

    RépondreSupprimer
  11. c'est émouvant comme scène de vie, c'est ça aussi la magie de NYC. Parmi ces millions de personnes qui se croisent sans se voir, parfois, un grand moment de solidarité et de générosité.

    RépondreSupprimer
  12. Ton article est super émouvant! Et puis je suis ravie que toi aussi tu te transformes en bisounours au contact des Américains... je ne suis donc pas la seule. Et ça fait du bien, non? En tout cas elle me plaît cette histoire!
    A bientôt!

    RépondreSupprimer
  13. On devrait tous être des bisounours :)
    Le métro new yorkais en dit long sur la mentalité des gens de ce coté de l'Atlantique.
    Ken Métrosexuel
    http://lemetropolitanblog.com

    RépondreSupprimer

1.A moins de posséder un compte blogger, le plus simple est de choisir nom/URL dans le menu déroulant
2.Ecrivez votre nom tel que vous voulez qu'il apparaisse. Si vous possédez un blog, mettez son URL dans l'onglet sinon laissez vide.
3.Cliquez sur continuer.
4.Tapez votre message puis cliquez sur ''publier un commentaire'' !