mardi 18 avril 2017

Balade en vélo à Staten Island



Avec les beaux jours, le blog reprend du service en même temps que les grandes balades à vélo. Ce dimanche de Pâques fut plus que printanier, il nous a même donné un avant-goût d’été avec les 28 degrés affichés au thermomètre. Et qui dit été dit plage ! Mes coups de pédale me mènent généralement du côté de Rockaway mais cette fois-ci, c’était Staten Island qui était au programme. Il était temps car j’ai un peu honte d’avouer que mes pieds n’avaient foulé jusque là que la salle d’embarquement du ferry. En effet, la traversée, gratuite, permet de s’approcher au plus près de la satut de la liberté et de profiter d’une vue imprenable sur downtown Manhattan.



Mais peut-être que Staten Island a un peu plus que ca à offrir? Je n’ai en tout cas pas eu trop de mal à convaincre Elise, fondatrice de New York Off Road, à m’accompagner pour verifier. @jeanrochny, notre faiseur de story instagram officiel a lui failli à sa mission car tombé en rade de batterie 10 minutes après l’arrivée…
Les découvertes commencent à cinq minutes du terminal du ferry avec le mémorial du 09/11 qui célèbre la mémoire des nombreux habitants de l’île, dont beaucoup de pompiers, qui ont perdu la vie dans l’attaque du World Trade Center. Le monument est sobre, dans l’alignement de la nouvelle tour du World Trade Center. Le nom des victimes est accompagné d’une sculpture de leur profil. C’est simple et émouvant. Les alentours sont en travaux car le site va bientôt accueillir un centre commercial et une grande roue facon London Eye pour justement inciter les touristes à quitter le ferry.




La balade ne s’arrête bien sûr pas là. J’avais répéré sur la carte des plages sur la côte nord-est, au sud du Verrazano Bridge et je voulais pousser jusqu’au Great Kills Park. Ca n’a pas l’air bien loin sur la carte mais, première surprise, Google Maps annonce 58 minutes de trajet. C’est là que je me rends compte de la taille gigantesque de l’île. Staten Island fait tout de même 3 fois la superficie de Manhattan !

Nous nous mettons en route et descendons vers le Verrazano bridge en suivant la piste cyclable sur Bay street. On traverse une zone urbaine assez désolée. C’est vrai que la plupart des commerces est fermée en ce dimanche de Pâques mais beaucoup semblent avoir baissé le rideau depuis bien des années. Comme ce beau théatre art-déco Paramount qui tombe malheureusement en ruine…




Agréable surprise sur le chemin, nous tombons sur un site de street art géré par le collectif NYC Arts Cypher (12 Broad St, Stapleton) qui nous a permis d’admirer notamment des oeuvres de @joritagoch et de @sipros_sipros.




Quelques centaines de mètres plus loin, les maisons se font plus cossues comme nous nous approchons du Fort Wadsworth Park qui surplombe le dit fort, le phare du même nom ainsi que l’imposant Verrazano Bridge qui relie Staten Island au quartier de Bay Ridge à Brooklyn. Le site est impressionnant.




Nous continuons vers le sud et nous nous posons sur la plage quasi-déserte du camping de Staten Island pour pique-niquer. Des gros nuages noirs commencent à s’ammonceler, il va falloir filer fissa vers le sud pour ne pas se faire saucer. Longer South Beach sur le boardwalk puis Midland Beach est très agréable (même si c'est pas Miami Beach, entendons nous bien !). L’ambiance est populaire et beaucoup de familles juives ultra-ortohdoxes sont de sortie pour célébrer passover, la pâque juive.




Nous manquons de temps pour aller jusqu’à Great Kills Park et nous décidons de retourner au ferry en empruntant la seule ligne de métro aérienne qui traverse l’île du nord au sud. Pas de panique si vous ne voyez pas de tourniquet pour valider votre metrocard, vous pourrez le faire en quittant le train.

Nous avions prevu un dernier arrêt désalterant à la Flagship Brewery avant de reprendre le bateau mais là aussi on célèbrait Pâques et nous avons trouvé porte close… Next time ! Car il faudra bien revenir pour explorer un peu plus cette île bien différente du reste de New York City et notamment le projet pharaonique de Freshkills qui est en passe de transformer la plus grande décharge des Etats-Unis en un parc.

Retrouvez moi aussi sur facebook et instagram @curieuseny

10 commentaires:

  1. Merci pour cette balade, sans chocolat ou lapin de Pâques, mais offrant une autre vision de N-W. J'aime la sobriété du mémorial.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fallait justement eliminer le chocolat englouti plus tot !

      Supprimer
  2. Encore une sacrée régalade !!! bien que je sois ultra refroidie depuis l' élection de "trump"... je viendrai un jour je viendrai !!! bellissima giornata armella

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui il ne faut pas renoncer a ses reves parce qu'un con est au puvoir !

      Supprimer
  3. Salut Jeanne, avais tu ton vélo ou en as tu loué un? sinon sais tu si on peut faire ce parcours en louant un vélo.
    Merci

    RépondreSupprimer
  4. J'avais mon propre velo. Je ne sais pas s'il est possible de louer des velos a la sortie du ferry a Staten Island mais il y a des loueurs cote Manhattan et c'est tres facile de prendre le ferry a velo ! bonne balade

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Jeanne, je me posais la même question pour le vélo : c'est donc possible de prendre le ferry avec, mais cela est-il payant, et comment avez-vous fait pour prendre la ligne de métro aérienne avec, est-ce possible, payant, y a-t-il une entrée spécifique? Merci de votre réponse, et de votre post, très intéressant!
    Amandine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Amandine ! Le ferry est gratuit avec ou sans velo ! Pour le metro, pas de probleme pour y embarquer le velo. Les regles sont les memes que pour la MTA. Il n'y a pas de tarifs specials, vous utilisez votre metrocard. Par contre il faut le porter dans les escaliers car les stations ne sont pas equipees d'ascenseur. Bonne balade !

      Supprimer
  6. Sympa cet article ! Je ne connais que des bouts de Staten Island... Vers le terminal du ferry, il y a aussi des quartiers un peu bof (voire craignos) pas top pour se promener façon touristes. J'aimerais bien voir le reste ! Bon WE

    RépondreSupprimer

1.A moins de posséder un compte blogger, le plus simple est de choisir nom/URL dans le menu déroulant
2.Ecrivez votre nom tel que vous voulez qu'il apparaisse. Si vous possédez un blog, mettez son URL dans l'onglet sinon laissez vide.
3.Cliquez sur continuer.
4.Tapez votre message puis cliquez sur ''publier un commentaire'' !