lundi 23 janvier 2017

New York dans la rue pour la Women's March


Il a bien fallu accepter l'inévitable : Donald Trump est devenu ce vendredi 20 Janvier le 45ème président des Etats-Unis d'Amérique… Son discours d'investiture est clair sur ses priorités : L'Amérique aux Américains. De quoi ne plus se sentir très à l'aise dans son pays d'accueil depuis plus de 5 ans... Depuis l'annonce de son élection en Novembre, les associations de défense des droits des femmes avaient appelé à manifester à Washington le 21 Janvier et le mouvement a été suivi dans toutes les grandes villes du pays mais aussi du monde.
L'ampleur du rassemblement a dépassé toutes les espérances des organisateurs et il semblerait que quelque 4 millions de personnes à travers le pays soient descendues dans la rue pour rappeler au nouveau gouvernement qu'il y a des valeurs et des acquis que nous sommes très nombreux à vouloir défendre. A New York, 100,000 personnes étaient attendues mais c'est en fait près de 400,000 qui ont marché samedi après-midi entre l'ONU et la Trump Tower sur la 5th Avenue. 


Il semblerait que les mesures, assez étonnantes pour une française, aient très bien fonctionné pour répartir la foule sur toute la journée. En effet, l'organisation avait demandé aux participants de démarrer dans des créneaux horaires définis en fonction de son nom de famille et, même si personne n'était là pour vérifier, les Américains, en général très obéissants, s'y sont pliés volontiers. Ce qui parait assez surréaliste à travers mes yeux français !


Mais résultat, tout le monde a pu marcher et, malgré la foule inattendue, tout s'est passé sans aucun heurt. Les forces de police étaient d'ailleurs, à ma grande surprise, très discrètes et l'ambiance était particulièrement bon enfant et familiale. Pour beaucoup de participants, c'était leur première manifestation et ils n'ont pas fait les choses à moitié. Je n'avais jamais vu autant de pancartes et de bonnets roses tricotés à la main ! Les images parlent d'elles même.


Après 3 heures passées dans cette foule enthousiaste et bigarrée, le moral allait déjà beaucoup mieux ! Je vous laisse avec le sourire (et pas que) de cette jolie jeune femme. Apparemment, sa décomplexion n'est pas du goût d'Instagram ni de Facebook qui ont banni cette photo dans les 10 minutes qui ont suivi sa publication… Les tétons sont donc obscènes. On a encore du boulot !


Retrouvez moi aussi sur facebook et sur instagram @curieuseny


2 commentaires:

1.A moins de posséder un compte blogger, le plus simple est de choisir nom/URL dans le menu déroulant
2.Ecrivez votre nom tel que vous voulez qu'il apparaisse. Si vous possédez un blog, mettez son URL dans l'onglet sinon laissez vide.
3.Cliquez sur continuer.
4.Tapez votre message puis cliquez sur ''publier un commentaire'' !